admn

ARNAUD CLAASS

Extraits

Espoir
Un commencement fulminant : photographier sans glorifier, écrire sans prouver.

Vacuité
C'est vraiment un mystère : l'avidité visuelle, cette fidèle énergie physique qui incite à marcher des heures, à s'amplifier soi-même dans la vision, à suspendre l'emprise de la pensée discursive jusqu'au silence, mais qui aboutit à une capacité nouvelle à penser. Il doit y avoir une connivence clandestine entre ce phénomène de régénérescence par le vide et l'usage d'une certaine curiosité, celle qui pousse vers les scènes devant lesquelles la parole semble se tenir en réserve, comme ce qui ne peut se dire était ce qui ne peut pas encore se dire.

Podium
Les championnats du monde d'hésitation.

Carrière
Autrefois on se moquait à juste titre des artistes qui écrivaient leur biographie avant de parvenir ne serait-ce qu'au premier stade de la maturité. Aujourd'hui cette attitude est non seulement recommandée mais, dans certains endroits, enseignée. Se décrire, usiner son profil de trajectoire, se rendre apte à pénétrer les cercles de décideurs. Prouver par tous les moyens du CV que l'on dispose de ses facultés avec une maîtrise entrepreneuriale. Cette nouveauté est l'un des indicateurs les plus marquants de la fonctionnalité nouvelle de l'art, de sa captation dans une critériologie adaptative.

Moment
La durée est un sol où l'on repose parmi les aiguilles de pin de la perception.

Gestation
Une phrase sembla exprimer exactement la pensée qui cherchait à se dire. Or seule la phrase, précisément, rendait possible cette exactitude : le langage avait donné forme à la pensée, c'est-à-dire l'avait produite mais tout se passait comme s'il l'avait sorite, telle un corps lustral, d'une obscurité où elle lui aurait préexisté.

Alternance
De jour : la lumière.
De nuit : les lumières.

Subversion
Au cinéma, parvenir, ne serait-ce qu'une seule fois, à ne regarder, tout un film durant, qu'un coin de l'écran ; qui plus est, le maintenir dans la zone périphérique du champ visuel, sans jamais jeter un coup d'œil direct sur la totalité de l'image. Ne bougeraient plus, enfin, que de belles taches d'ombre et de lumière : une « histoire » transformée en un film abstrait à la Brakhage.

Butin
Dans la salle d'attente de l'ophtalmologiste, l'homme arborait son orgelet comme une prise de guerre.

Falsification
Les éléments (f)relatés par les médias.

Bise
Mélèze au lent gémissement dans le souffle glacial, médusant de son ombre la blancheur pourtant déjà ternie de la neige.......

Heure locale

Inspirées par un amour intense de la photographie,

Le réel de la photographie, 2012

Je n'imagine pas d'autre incitation à photographie

conférence International Center of Photography, 2009

Pour moi, la saisie photographique est, dans tous

Semaine N°42, mars 2005, à l'occasion de l'exposition Mémoire vive, CPIF et Musées de Sens, 2000

L ‘image photographique non comme réponse, ni même

Photographies 1968-1995, Actes Sud, 1996

…Les images les plus puissantes nous semblent touj

conférence Le Retournement photographique, 20e Forum Le Monde-Le Mans, D'où venons-nous ? Retours sur l'origine, 14-16 novembre 2008, 2000