admn

ARNAUD CLAASS

Extraits

Les complications inutiles de la pensée trouvent dans la pratique du « voir » un antidote qui rend à son tour l'exercice de la pensée tout à fait désirable, comme si elle était passée au détergent.

Surpris par ce qu'il surprenait.

L'objet porté au flou, comme on dit « porté au rouge ».

Les limites bien précises des objets sont le bruit de leurs pas dans l'espace. Lorsqu'elles sont défaites, c'est leur anonymat qui bruit.

Les mirages que l'on peut voir sur les routes ou les plages, ces faux reflets de vrais objets. C'est leur mélange de précision et d'évanescence qui fascine. La certitude de l'illusion et le plaisir de jouer avec cette illusion y sont une parabole des attitudes de vie (courir après des illusions, etc.). Enfant, en voiture, le gris des mirages gris sur l'asphalte gris, les véhicules inversés-tremblotants puis l'inexorable disparition, comme l'assèchement d'une flaque d'eau ironique et persistante.

Il allait dans la grande ville morne comme un mendiant en quête du moindre événement.

Les lunettes noires du langage.

Montagne Sainte-Victoire au loin dans la brume de chaleur : un dieu avait chiffonné l'air immobile pour lui donner l'apparence de la roche.

Un éclair qui oublierait de s'éteindre.

Soudain le corps de la personne assise face à son ordinateur dans son bureau aseptisé apparut comme une trouvaille de paléontologue.

Nuages nettement dessinés à très basse altitude, comme surbaissés, semblables à des rapaces floconneux en quête de proies terrestres. Dans les intervalles de leur passage rapide, quand le soleil paraissait, la terre retournée des champs s'illuminait avec stridence. Puis la lumière s'atténuait à nouveau et les ombres des arbres se résorbaient en gonflant comme des voiles. Les bouleaux nus devenaient alors des gréements avant de disparaître.

Nuages : la variation insondable.

Le visible franchisé par l'industrie des images.

Faire le point sur la non-situation.......

Nuit optimale

Inspirées par un amour intense de la photographie,

Le réel de la photographie, 2012

Je n'imagine pas d'autre incitation à photographie

conférence International Center of Photography, 2009

Pour moi, la saisie photographique est, dans tous

Semaine N°42, mars 2005, à l'occasion de l'exposition Mémoire vive, CPIF et Musées de Sens, 2000

L ‘image photographique non comme réponse, ni même

Photographies 1968-1995, Actes Sud, 1996

…Les images les plus puissantes nous semblent touj

conférence Le Retournement photographique, 20e Forum Le Monde-Le Mans, D'où venons-nous ? Retours sur l'origine, 14-16 novembre 2008, 2000