admn

ARNAUD CLAASS

Extraits

…Les images les plus puissantes nous semblent toujours à la fois évidentes et impossibles à croire. Grâce à leur jeu de présences et d'absences, elles déclenchent à la fois notre crédulité et notre scepticisme. C'est bien dans cette ambivalence que repose, à mon sens, non pas la faiblesse mais le pouvoir poétique de ce médium, lorsqu'il se tient à l'écart de l'anxiété de signifier à tout prix. Tous les grands photographes me semblent œuvrer à l'intérieur de cette incertitude féconde, là où l'intelligibilité du monde est rien moins que certaine. Le monde ne signifie rien, il est.
Une telle conception voit la photographie comme une discipline aussi proche de la littérature et de la philosophie que des autres arts visuels. Elle est influencée en particulier par toutes les œuvres où le processus de l'écriture semble être, pour ainsi dire, le moteur même de l'apparition du monde et de l'écrivain lui-même. Depuis toujours, mon attitude photographique a consisté à intensifier une capacité de présence au monde en évitant tout programme autre qu'une disponibilité aussi parfaite que possible. Comme si je cherchais à faire en sorte que les choses que je remarque au gré de mes déplacements finissent par me définir. Parmi les nombreuses influences littéraires auxquelles j'ai été soumis, je mentionnerai les poètes « littéralistes » d'aujourd'hui (John Ashbery), Toma Tranströmer, des écrivains comme Michel Leiris, Carlo Emilio Gadda ou Claude Simon, chez qui la description est l'incitatrice du texte. Ou, sur un mode différent, Peter Handke, qui parle quelque part de l'écrivain ou du narrateur qui transportent avec eux le centre du monde, non pas bien entendu dans un sens narcissique mais en ceci que le centre du monde peut se trouver dans toutes sortes d'aspects, même minimes...

conférence Le Retournement photographique, 20e Forum Le Monde-Le Mans, D'où venons-nous ? Retours sur l'origine, 14-16 novembre 2008

Inspirées par un amour intense de la photographie,

Le réel de la photographie, 2012

Je n'imagine pas d'autre incitation à photographie

conférence International Center of Photography, 2009

Pour moi, la saisie photographique est, dans tous

Semaine N°42, mars 2005, à l'occasion de l'exposition Mémoire vive, CPIF et Musées de Sens, 2000

L ‘image photographique non comme réponse, ni même

Photographies 1968-1995, Actes Sud, 1996

…Les images les plus puissantes nous semblent touj

conférence Le Retournement photographique, 20e Forum Le Monde-Le Mans, D'où venons-nous ? Retours sur l'origine, 14-16 novembre 2008, 2000